La droite française, toujours la plus bête du monde.

La gauche socialiste ayant disparu des écrans radar et semble-t-il pour plusieurs années, le champ médiatique se focalise sur la droite française dont on dit que le champion des primaires sera à coup dur-dur le futur chef d’Etat. Je parle au masculin, car pour la droite choisir une femme pour la présidence….quand même.

Les électeurs sincèrement de droite doivent ruminer tous les matins de voir ce triste spectacle des zozos et autres rigolos qui poussent leur candidature dans cette course au pouvoir…

 Le premiers est notre ex, cerné de toutes parts par de multiples procès, entouré de son dernier carré de fidèles aboyeurs ; les Balkany, Hortefeux, et ….ben plus grand monde finalement. A croire que cet homme est définitivement voué aux conférences internationales et aux photos de vacances dans la presse de salon d’attente. Une fin de carrière à la couleur de son surfeur, jaune pétard mouillé.

Nous avons aussi le rebelle de la Sarthe qui faisait le mur du lycée la nuit pour alimenter ses camarades en biscuits et limonades. Là c’est du lourd. Loin de la banane gominée, il a préféré très jeune la raie sur le côté. A-t-on déjà vu un collaborateur du Président le devenir lui-même ? Son mentor l’homme d’Etat et infatigable serviteur de la République Philippe Seguin n’aura définitivement pas de successeur.

Je passe vite sur Alain Jupé qui quoi que intellectuellement est facilement au-dessus du lot risque bien de se chevenentisé sous peu ; une cote qui monte par défaut tant les autres sont mauvais, mais qui risque de faire rapidement psccchhhittt !!

« Ma meilleure amie est tchadienne, donc plus noire qu’une arabe. »

Dernièrement la nouvelle coqueluche des médias après avoir fait les beaux jours des réseaux sociaux ; Nadine Morano. Elle veut se vêtir des parures de feu Mon Général. Elle le cite, mal la plupart du temps et hors du contexte historique. Cela finit par donner un salmigondis intellectuel qui donne un peu la gerbe. La pauvrette inspire plus souvent la pitié que la colère, le désespoir finalement de l’électorat conservateur quand elle finit par confondre la Croix de Lorraine et la croix gammée.

Bref tout le bocal de la droite s’agite en pensant retrouver sous peu le pouvoir….et cette course à la médiocrité pourrait finalement ne pas lui profiter. Un comble au regard de la situation du Parti socialiste.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *