Pont Schuman, solution du passé.

Un trop grand nombre d’automobilistes boudent les transports en commun, la ville subit la pollution de leurs véhicules. Les plus vulnérables sont menacés dans leur santé. Voilà que la ville de Lyon va aujourd’hui inaugurer un nouveaux pont à Lyon, le pont Schuman. Un magnifique deux fois deux voies de circulation dédié à la voiture !  un signal incitatif envoyé aux automobilistes, qui va encore accroître l’usage de la voiture individuelle en ville alors qu’une marge de progression de l’utilisation des transports en commun existe.

les élus très fiers de ce projet pour la voiture !

Source ; Lyon Capitale

L’inauguration de ce pont exclusivement dédié au trafic automobile, et dont la réalisation a coûté 39 millions d’euros au contribuable lyonnais, coïncide avec une augmentation de 4.8 % du tarif des transports en commun voté dernièrement par le SYTRAL : plus de fonds publics pour les automobilistes, des tarifs plus élevés pour les usagers des TCL : telle est la logique de la municipalité et du Grand Lyon !  l’absence d’un choix clair en faveur des transports en commun et des modes doux est regrettable.

Ironie de l’histoire : l’ouverture de ce pont à la circulation aura lieu moins de huit jours après qu’un énième pic de pollution a frappé Lyon. Cette réalisation s’inscrit dans un cercle vicieux d’aggravation des nuisances subies par les Lyonnais sur le plan de la qualité de l’air.

Le pont Schuman va entraîner inéluctablement une augmentation du trafic des véhicules particuliers venant des Monts d’Or et du Val de Saône. La trop faible capacité du parc relai de la gare de Vaise entrainera mécaniquement un prolongement du trafic sous le tunnel de la Croix Rousse. Ce trafic va accroitre les pollutions atmosphériques et sonores touchant déjà le quartier. Les élèves du groupe scolaire de la rue des Entrepôts (à l’ouest du tunnel) et de l’école Michel Servet (côté est du tunnel) subiront de plein fouet ces nuisances.

A quand le tramway pourtant un temps envisagé entre la Part Dieu, le tunnel de la Croix Rousse, gare de Vaise puis la Duchère ?

Il est donc nécessaire de repenser la politique de transport dans l’agglomération et faire que Lyon s’engage de manière claire et déterminer vers la construction d’une société post carbone.

Ci après l’entretien sur la politique de transport que j’ai eu avec Valérie Anne Maitre de la radio RCF en tant que secrétaire d’EELV LYON :

 

http://rcf.fr/radio/rcf69/emission/139673/922346

Le lien sur le site de Lyonmag et Fréquence Jazz de mon interview avec Alexis André :

http://www.lyonmag.com/article/68751/remi-zinck-eelv-le-pont-schuman-un-incitatif-negatif-pour-les-utilisateurs-de-voiture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *