Monthly Archives: septembre 2014

La maison de la danse à la Confluence

Mesure annoncée pendant la campagne municipale et confirmée dernièrement par Gérard Collomb, la maison de la danse devrait quitter le quartier du bachut dans le 8ème arrondissement pour…..la confluence évidement, où ailleurs ?

« Une ville rayonne dans le monde par ses universités son économie, sa qualité de vie, mais également par la qualité de sa culture, a expliqué Gérard Collomb. Quand on est un grand acteur culturel, on a de grandes ambitions. Si c’est pour faire le centre social culturel de la plaine du Forez, ce sera difficile de garder Dominique Hervieu. C’est pour cela que notre ville continue à se développer et que, petit à petit, elle parvient à se faire un nom. »

Les propos de notre sénateur maire président du grand Lyon ne manquent pas de sympathie pour la plaine du Forez, et pour les habitants du 8ème arrondissement qui visiblement ne sont pas à la hauteur des grandes ambitions de notre ville…allez hop ! Circulez…

Une fois encore le nouveau quartier de la confluence se voit doter d’un équipement supplémentaire. Après le musée des confluences et son mammouth lyonnais, voici la maison de la danse qui vient en renfort pour tenter de faire de ce quartier un lieu attirant. La méthode est connue, faire déménager des entreprises et maintenant des institutions culturelles des communes ou arrondissements périphériques pour ce quartier. Autrement dit ; tout pour le tourisme et l’apparat municipal, au détriment d’un grand nombre de lyonnais qui vivent dans toute la ville et pas seulement au bout de la presqu’ile.

Il fut un temps où d’autres maires arrivaient à faire venir des institutions internationales à Lyon (ex. Interpol), sans devoir les faire passer d’un arrondissement à l’autre tel des joueurs de bonneteau. C’est visiblement plus difficile depuis quelques années.

Il faut reconnaître que si l’actuelle maison de la danse ne manque pas d’allure dans son édifice colossal des années 60, la salle de spectacle a vieilli et n’est en effet plus au niveau de ce qui est exigé pour un travail de qualité. Mais alors, pourquoi ne pas envisager une remise à niveau technique du bâtiment ? Pourquoi même ne pas imaginer une nouvelle maison de la danse toujours dans le 8ème arrondissement ?

La maison de la danse est un symbole de l’égal accès à la culture, sa présence au cœur du 8ème arrondissement sur la place du bachut est un élément de fierté pour les habitants de cet arrondissement et fait partie de l’image du 8ème. La faire déménager ailleurs et encore plus en centre-ville enverrait un message très négatif aux habitants, les considérants indignes d’elle. L’équilibre des quartiers peut-il encore être un message entendu par notre édile ? C’est à la hauteur de la mobilisation des lyonnais pour sauver cet équipement dans cet arrondissement qu’on aura la réponse.

 

Sénatoriales, avec Raymonde PONCET, la surprise peut venir de la Croix Rousse.

Source ; Le Progrès

Ceux qui se souviennent de l’émoi à la mairie du 4ème arrondissement provoqué par Raymonde PONCET EELV lorsqu’elle a battu dans un duel mémorable de second tours le maire de l’arrondissement M. Dominique BOLLIET,  lors des dernières élections cantonales, se disent qu’avec cette candidate, la surprise peut encore venir de la Croix Rousse.

Ses adversaires la redoutent,

ses électeurs la chouchoutent !

et oui notre conseillère générale ne manque pas de qualités en effet : véritable militante de terrain, elle fait campagne sans relâche, et ne compte pas sa peine pour convaincre les électeurs. Souvent sur le marché boulevard de la Croix Rousse ou sur le boulevard des canuts, elle est là. Elle connaît la vie des gens, elle les aime, et ça ce n’est pas rien ! Si son rôle n’était que de convaincre, sa mission d’élue serait incomplète, c’est aussi une femme de dossier. Les dossiers du Rhône elle les connaît et c’est une élue qui sait se faire comprendre.

Le programme de la liste EELV pour le sénat :

1. combattre la baisse des dotations aux collectivités locales
2. défendre l’égalité des territoires
3. promouvoir des équipements de proximité utiles et durables
4. soutenir la conversion écologique de l’économie
5. rester fidèle aux principes de solidarité, d’équité, de partage des richesses et des ressources.

Raymonde PONCET mène donc la liste écologiste aux élections sénatoriales du 28 septembre, c’est un bon choix. Elle peut faire bouger les lignes ; les grands électeurs de gauche auront-ils envie de soutenir la candidature de Gérard COLLOMB le cumulard de la République qui ne ménage pas son soutien à la politique du Gouvernement ? Les grands électeurs des petites communes souhaiteront-ils apporter leurs voix à ceux qui construisant la métropole les renvoient dans un département croupion de 300 000 habitants ? et même les grands électeurs de droite cautionneront-ils tous comme un seul homme la liste UMP alors même qu’elle a été publiquement contestée par les caciques de l’UMP ?

Et s’ils avaient envie de faire un pied de nez aux représentants de la profession, les éternels candidats à tous les postes et marquer un soutien à la seule femme tête de liste du département, une femme engagée auprès de tous et debout dans ses convictions ?

Les Croix Roussiens le savent, le vent du changement à Lyon part du gros caillou !

Marche pour le climat à LYON…

L’ONU a invité les dirigeants du monde entier à un sommet pour définir les actions à entreprendre pour lutter contre le réchauffement climatique. Le réchauffement climatique est une certitude que plus personne ne nie.

Malheureusement les vieux paradigmes de la croissance à tous prix, et de la voiture ont la vie dure. Bon nombre de citoyens considèrent toujours la voiture comme un outil de liberté absolument indispensable, beaucoup ne voient pas quel autre monde est possible tant ils sont obnubilés à acheter des produits inutiles avec de l’argent qu’ils n’ont pas …. Les gouvernements sont donc prudents avec les mesures qui pourtant s’imposeraient ; élections, élections…on connaît la sensibilité du citoyen conducteur et sa peur d’un changement de société… A Lyon le sénateur maire président du grand Lyon souhaite mettre en ouvre son tronçon ouest du périphérique ; un beau signe envoyé aux automobilistes.

Il faut donc que tous, nous nous mobilisions pour le climat ! rendez-vous à Lyon le 21 septembre à 14h30 place des terreaux en direction de la place Carnot. Nous ne serons pas les seuls. Partout dans le monde des citoyens marcheront pour exiger des engagements forts pour les générations futures.

Exigeons la mise en œuvre d’une économie soutenable, rejetons les tentations d’extraction du gaz de schiste, changeons les modèles d’urbanisme d’étalement urbains, adaptons des modes de transports doux et respectueux…

Alors en marche pour le climat.

 

 

CONVERGENCE VELO 2014, ce dimanche tous à vélos

Pour une autre façon de vivre la ville, pour des modes de transports doux et écologiques qui pourraient faire diminuer la place de la voiture et ses conséquences négatives pour la santé de tous.

Ce dimanche sera écologiste, rejoignez des centaines de cyclistes de tous les âges dans les rues de notre agglomération. Démontrons que les cyclistes nous existons et que le vélo est une solution à bien des maux de notre société.

Informations plus complètes sur le site de pignon sur rue : http://www.pignonsurrue.org/evenements/article/1-convergence-velo

web-flyer-GL

OL LAND, l’appel au secours de Ph. Layat, agriculteur

Que de courage pour cet homme ! simple agriculteur à Décines qui a vu un jour des puissants considérer que ses terres agricoles pourraient servir au foot business.

Sur le plan humain sa lutte sincère, les pressions qu’il subit ne peuvent pas nous laisser indifférents.

Sur le plan légal et il faut être prudent dans ses propos tant MONSIEUR LE PRESIDENT AULAS semble être sensible, les plaintes déposées contre Maitre TETE  en attestent.

Mais les recours se multiplient et peuvent donner l’espoir que parfois un misérable pourrait avoir raison contre un puissant. Déjà la Cour administrative d’appel a annulé en mai dernier les Déclarations d’utilité publique autorisant les travaux et les expropriations. Une audience prévue le 17 septembre doit maintenant se pencher sur les ordonnances d’expropriation.

Rendez-vous le mercredi 17 septembre à 9h30 rue Serviant devant le nouveau palais de justice pour soutenir Philippe. Il a besoins de nous tous.
Signez la pétition de soutien à l’adresse suivante :